L’Association en 2021

L’association des croqueurs de pommes de Lorraine, a été créée le 24 mars 1992. Les effectifs de 2019 ont été stables (5 adhérents de moins qu’en 2018). Nous avions 320 adhérents enregistrés en fin d’année, pour 51 nouvelles adhésions et 56 départs.

Les fruits :

2020, année de misère pour les fruits : gel à la mi-avril, mauvaise floraison et mauvaise pollinisation en avril/mai, attaques d’insectes ravageurs (pucerons, chenilles, carpocapse…), auxquelles il faut rajouter une courte canicule en juin, de grosses chaleurs en juin/juillet et une sécheresse jusqu’au 15 août.

Certains arbres sont en danger, dont les cerisiers et les noyers.

La sécheresse perturbe gravement la pousse de la végétation (croissance des branches limitée) boutons déformés, fruits abîmés, déformés et souvent plus petits qu’à l’ordinaire. Un manque de nourriture des arbres limitant la pousse, mais aussi susceptible d’affecter la fructification pour l’année 2020, car les bourgeons à fruits se forment l’année précédente.

Activités :

Une journée de pomologie axée cette année sur les résultats des analyses génétiques pommes de l’INRA, s’est déroulée le 5 décembre 2019 à Seichamp.

En 2019 nous avons décompté 150 activités, totalisant plus de 2.500 heures de bénévolat, soit 71 semaines à 35h ou 1 contrat de travail pour une personne pendant 1 an et demi (17 mois).

Nous avons participé à 3 plantations, 12 Séances de greffage, 24 séances de taille, 6 séances de jus de pommes avec les écoles au Jardin Roussel et 5 séances dans d’autres lieux. Nous avons participé à 3 reportages de Télévision (TV Mirabelle, TF1 chez Guy DABONOT à Reherrey, reportage à la fête du fruit à Chenicourt). Nous avons également installé nos stands Croqueurs dans de très nombreuses manifestations de la région, en Meuse, en Moselle et même jusqu’en Belgique

L’association participe au suivi et parfois l’entretien de nombreuses pépinières d’arbres fruitiers. Celles ci sont souvent adossées à des vergers de variétés anciennes, crées dans de nombreuses communes. Nous recherchons à renforcer ces équipes et c’est d’ailleurs le meilleur moyen d’apprendre toutes les ficelles du métier….de passionné !